SlideShow

< Revenir à la liste
20/03/2014
SEMAINE DES ALTERNATIVES AUX PESTICIDES : CA COMMENCE MAINTENANT!

Commence aujourd'hui la semaine des alternatives aux pesticides, qui se déroulera jusqu'au 30 mars. Le calendrier choisi n'est pas le fruit du hasard :  l'événement coïncide avec le début du printemps, qui sonne la reprise des épandages de produits phytosanitaires. 

Qu'est-ce qu'un pesticide ?

Les pesticides sont des substances ayant pour objectif de détruire des éléments vivants jugés nuisibles pour la culture, à savoir des insectes "ravageurs" (insecticides), des maladies causées par des champignons (fongicides) ou bien des herbes concurrentes (herbicides). Ces produits phytosanitaires sont utilisés en grande quantité en agriculture, soit 90% des pesticides utilisés en France. Les 10% restants étant imputables aux collectivités territoriales et particuliers. En France, les chiffres parlent d'eux-même : au niveau mondial, notre doux pays est le troisième consommateur de pesticides, mais détient la première place en Europe.

Quels impacts sur notre santé et sur l'environnement ?

L'environnement pâtit de l'utilisation de produits phytosanitaires à outrance. En effet, les pesticides se répandent dans l'air, le sol et l'eau, créant des dommages, parfois irréversibles, aux milieux naturels et la biodiversité en général. Le cas de l'abeille est un exemple malheureusement emblématique des effets dévastateurs que peut causer un produit phytosanitaire sur la survie d'un insecte, pourtant indispensable à notre planète (pour plus d'infos, visiter le site de l'UNAF sur les abeilles).

Mais il faut bien comprendre que l'utilisation de pesticides n'est pas seulement néfaste pour l'environnement, mais elle l'est également pour notre santé. Une étude de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) réalisée en 2007 a révélé que 64,1% des fruits et 34,8% des légumes que nous consommons contiennent des résidus de pesticides. Pire encore : 6% de ces produits ont une teneur en pesticides supérieure à la limite maximale de résidus autorisée! Or les effets, même de faibles quantités, de pesticides en mélange pendant des périodes longues posent de nombreux problèmes de santé. L'épidémiologie nous montre que les personnes exposées aux pesticides peuvent développer des maladies, notamment des cancers. Les effets des pesticides ne sont donc pas à prendre à la légère.

Quelles alternatives aux pesticides ?

De nombreuses solutions existent pour remplacer les pesticides. En agriculture, les moyens ne manquent pas. Nombre de modes de productions basés sur le respect du vivant et des cycles naturels se développent : agriculture biologique, agriculture biodynamique ou encore agriculture durable ... des modèles à construire et à améliorer! 

En dehors des zones agricoles, une loi fraîchement votée va dans le sens de la suppression de l'utilisation des pesticides. Ainsi, la loi du 6 février 2014 visant à mieux encadrer l'utilisation de produits phytosanitaires sur le territoire national interdira leur usage dans les espaces verts publics et les jardins des particuliers d'ici 2020. A compter de 2022, leur commercialisation et leur détention à usage non professionnel seront interdites.

En proposant des centaines de manifestations sur toute la France, la semaine des alternatives aux pesticides est une excellente manière de sensibiliser le grand public sur l'impact négatif de ces produits sur la santé et l'environnement. Un moyen également de faire passer un message fort : oui, il est possible de se passer de pesticides ! 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la semaine sans pesticides. Dans le Lot, l'AMAP de Gourdon et ses partenaires proposent à cette occasion une série d'événements (consulter le programme).

Groupement Associatif de Défense de l'Environnement du Lot  -  Fédération agréée au titre de la Protection de l'Environnement
Mentions Légales
GADEL Espace Associatif Clément Marot-Place Bessière-46000 CAHORS Tel/Fax. 05.65.30.98.28 info@gadel-environnement.org